Cet ouvrage établit un état des lieux et présente une analyse poussée d’une des principales menaces actuelles auxquelles de nombreuses personnes sont exposées de par le monde : la prise d’otage. 
Du simple touriste au travailleur expatrié, dans de nombreux pays tout à chacun est aujourd’hui une cible potentielle pour des ravisseurs mêlant la plupart du temps banditisme et idéologie extrémiste...
Pour régler ces crises de K&R (Kidnap & Ransom), il faut alors entamer de longues négociations, menées soit par les états et leurs services secrets, soit par des compagnies privées spécialisées agissant pour le compte de grandes multinationales.
Les auteurs, spécialisés dans la sécurité et la gestion de crise, exposent donc ici clairement les moyens que les états et les groupes privés mettent en oeuvre préventivement pour contrer ces risques.
Ils présentent ensuite les différents types de négociations menées par les services spéciaux ou les officines de sécurité. De nombreux cas concrets émaillent l’ouvrage, tirés de leurs propres expériences ou des "grandes affaires" mondialement connues.

Les auteurs :
Kader Garnier Aw est un ancien officier de l'armée de Terre, diplômé des instituts les plus renommés en matière de sécurité internationale.
Il fut manager et responsable Sécurité dans de grands groupes et cabinets internationaux et travailla en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique du Sud.

Jean-Francois Giroudon est un ancien officier supérieur de l'armée de Terre.
Il fut en poste, entre autre, en Afrique et en Asie pour le compte du gouvernement français, puis travailla comme directeur de la sûreté pour un groupe du CAC40 en Asie-Pacifique.
Il est aujourd'hui "Manager Corporate Security" d'une grande entreprise allemande employant plus de 60.000 personnes dans 51 pays.

OTAGES du business à l'affaire d'état

€9.00Prix
  • - 24 x 16 cm
    - 112 pages Noir et Blanc
    - Couverture cartonnée souple

    Prix public : 14,90 €

    Remise légale de 5% = 14,10 €